jeudi 29 janvier 2009

La pâte Polymère


J'en avais pourtant acheté pas mal à mes garçons et je n'avais jamais pris le temps, toute occupée que j'étais avec mes pinceaux, de vraiment m'y essayer.
Et maintenant, une envie d'expérimenter quelque chose de nouveau, de faire de la gravure, ou de la sculpture, et j'ai eu l'idée d'expérimenter. Comme pour les crayons de couleur, j'ai commencé à chercher sur Internet, et je me suis rendu compte des possibilités incroyables là aussi, de ce produit.
Je vous ferai une petite liste de liens, sites sympas, surtout américains d'artistes polymères...
Ma première tentative a donc été axée sur l'idée de me rapprocher de la technique Scrimshaw, gravure sur ivoire ou os, et voilà ce que cela a donné ...
Depuis, les formes et les idées progressent. La couleur a fait son apparition car, comme avec la peinture, on peut à partir des couleurs de base, créer une infinité de nuances.
Une fois cuite, la pate polymère est très résistante. La couleur est essentiellement dans la masse donc ne peut s'altérer. Je lui ajoute cependant, à l'aide de peintures acrylique, une patine et des reflets irisés. Le bijou est finalement vernis pour lui assurer un maximum de protection.

Chaque bijou est unique, et répond à l'inspiration du moment. Je lui apporte autant de soin que possible. Si néanmoins, vous aviez un petit souci, n'hésitez pas à men faire part, il y aura certainement une possibilité de le réparer, que ce soit le bijou lui-même, un anneau, fermoir ou autre ...

J'espère que vous prendrez autant de plaisir à regarder mes bijoux, que j'ai eu de bonheur à les fabriquer.

Merci de votre visite et si vous avez des questions, n'hésitez pas ! Dans la colonne de droite, vous trouverez tous les renseignements utiles pour me contacter, ainsi qu'un livre d'or si vous souhaitez laisser une trace de votre passage ...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire me fera plaisir ...